Anne

Chaperon

ARCHITECTE

 

JEAN MICHEL BASQUIAT

DEUX SCÉNOGRAPHIES D'EXPOSITION

ANNÉE : 2007

LOCALISATION : COTONOU, BENIN

MAÎTRISE D'OUVRAGE : FONDATION ZINSOU

MAÎTRISE D'ŒUVRE  : ANNE CHAPERON

PHOTOGRAPHIES : ROMUALD HAZOUME

(BATTLE & MUSEE)

@ANNECHAPERON_ARCHITECTE

2018, TOUS DROITS RÉSERVÉS

DESIGN - STUDIO CAROLINE GOMEZ

  • Black Instagram Icon

Jean-Michel Basquiat est le premier plasticien de couleur à exposer ses œuvres dans un musée occidental. Dans une Amérique des années 1980 en proie à une grande discrimination raciale de fait, son oeuvre prit des allures de combat. De septembre à novembre 2007, la Fondation Zinsou organisait la première exposition africaine et posthume de l'artiste : Jean Michel Basquiat in Cotonou. 

En ville, une exposition présentait l’artiste face à son espace de création originel : la rue. Place Lénine, dans un quartier très populaire de Cotonou, un grand mur d'expression libre fut monté en parpaing sur le pourtour de la place. D’un côté du mur, le visiteur pouvait découvrir l’artiste et son travail urbain au travers d’une série de photographies. De l’autre côté, un grand espace d’expression libre s'offrait au visiteur, des bombes étant mises sa à disposition pour qu'il laisse un message. 

En contrebas, un ring éphémère accueillait chaque week-end des battles hip hop. 

 

 

 

Une fois l'exposition terminée, les parpaings furent réemployés pour construire une salle de classe supplémentaire dans une école du quartier.

 

Dans le musée de la Fondation, un important appareil pédagogique à disposition du visiteur pour qu’il puisse voyager à la rencontre de l’univers de création de l’artiste.